Happiness Officer : Du cirage sur des chaussures sales ?

Découvrez les enjeux du rôle de Happiness Officer et les défis du management moderne dans différents secteurs

Quels sont les 2 points communs entre les secteurs de l’informatique, le médical, le BTP et la gastronomie ?

  • Le manque de main d’oeuvre… C’est indéniable… 
  • Mais aussi L’EXPERTISE en lieu et place du MANAGEMENT…

1. Quels sont les révélateurs des RPS ?

  • Le niveau de stress est élevé,
  • Le burnout se développe (terme inconnu il y a 10 ans),
  • Le harcèlement moral se développe avec notamment les pervers narcissiques (terme inconnu il y a 5 ans),
  • Certains salariés au leadership naturel parviennent à liguer des groupes entiers de salariés pour développer une ambiance délétère,
  • Les injustices organisationnelles sont pointées du doigt : niveaux d’information inégaux, marques de reconnaissances sans indicateurs transparents, …

2. Comment se traduisent les RPS dans les chiffres ?

  • Le taux d’absentéisme 
  • Le taux de turnover

3. Pourquoi les entreprises embauchent des Happiness officers plutôt que d’investir dans l’évaluation ou la formation des managers ?

J’ai mal au dos parce que ma chaise est inconfortable. Que faire ? 

  • Je peux changer de chaise (médecine préventive) et en choisir une qui fasse en sorte que je n’ai plus mal au dos à chaque fois que je m’assois dessus. C’est une tendance nouvelle dans les entreprises.
  • Ou je peux aller chez le kiné pour qu’il ôte ma douleur et m’apprenne à avoir une bonne position assise. Je vais améliorer potentiellement mon rapport à la douleur, mais à chaque fois que je vais m’assoir sur cette chaise, je vais raviver la douleur. Cela existe encore.

Mon manager me harcèle, j’en fais part à mon DRH. Que se passe-t-il ?

  • Si le manager est à un poste clé, même s’il est très mauvais manager, c’est plus souvent son salarié qui sera remercié que le manager, même s’il a des pratiques de harcèlement reconnues…
  • Par contre, on va recruter un happiness officer pour proposer aux autres salariés de l’équipe de faire une partie de babyfoot et se détendre. Cela permettra de supporter la perversion du manager !

Ce dernier exemple est-il exagéré ?

  • « Oui bien sûr ! «  Certaines entreprises sont très loin de cette réalité. Elles ont su accompagner leurs managers pour qu’ils progressent, et réorienter d’autres managers parce qu’ils n’étaient pas faits pour cette fonction. Elles ont tracé et analysé leurs flux d’information pour les fluidifier, mis en place les conditions d’une justice organisationnelle positive, et sont en général sur une tendance de croissance enviée.
  • « Non pas du tout ! «  Malheureusement , l’exemple cité ici est un retour d’expérience et non une invention. Et de nombreux consultants, coachs et formateurs pourront témoigner de la véracité de cette situation également.

Bien sûr, si vous êtes vous-même un profil Expert, il est difficile d’admettre que ce système porte certaines limites.  

Nous parlions de défi en préambule, quel est-il ?!


Si vous avez envie de vérifier cette corrélation que nous faisons, vous avez la possibilité de le faire. Vous avez certainement eu en tête un manager en particulier en lisant cet article. Et si vous lui soumettiez de passer le test Assess Manager pour vérifier notre hypothèse ?


Nos solutions sont utilisables en « période d’essai » gratuite, donc le « défi » est à portée de mains. Préparez simplement votre communication auprès de ce manager, et offrez lui le kit de formation que vous découvrirez dans votre période d’essai ! 

Référentiel management – Quelles compétences ? 

Vous découvrez Assess Manager – Notre ADN et vision

Avez vous trouvez
ce contenu intéressant ?

Pour aller plus loin avec Assess Manager