Manager avec les émotions versus manager émotif

manager avec les émotions

L’agilité émotionnelle, définie par deux psychologues et universitaires américains, Peter Salovey et John Mayer, est l’habileté à percevoir ses propres émotions et celles des autres, à les comprendre et à les réguler de manière à les utiliser pour guider nos pensées et nos actes.

Les 4 capacités mentales de l'agilité émotionnelle

Cette forme d’agilité suppose quatre capacités mentales :

  • PERCEVOIR les émotions : Être à l’écoute de ce qu’il se passe et développer de la conscience en lien avec le champ émotionnel, pour soi ou autrui.
  • ACCUEILLIR les émotions : Pouvoir énoncer ce qui est observable et accueillir une émotion sans jugement.
  • COMPRENDRE les émotions : Rechercher la signification de l’émotion par rapport à une situation donnée, questionner, reformuler, valider la bonne compréhension!.
  • GERER les émotions : Tenir compte de l’émotion en jeu, apporter de l’apaisement et de l’écoute, et des ajustements éventuels

A contrario, le manager émotif est celui qui se laisse embarquer par ses émotions et perd le contrôle, avec un niveau de conscience faible, et/ou poussé par un haut niveau de stress : expression non maîtrisée de la colère, tristesse, etc, ou incapacité à entendre l’émotion de ses interlocuteurs.

Détecter dans son entreprise les managers ayant une agilité émotionnelle forte, c’est trouver les alliés potentiels pour accompagner les changements.

Détecter dans son entreprise les managers ayant une agilité émotionnelle faible, c’est potentiellement identifier les personnes qui peuvent influencer le niveau de RPS dans l’entreprise, soit par une rigidité trop forte (stratégie de sur-protection), soit par un débordement aussi trop fort (dépression ou sur-jeu émotionnel).

Assess Manager décline un indicateur clef dans son test destiné à l’évaluation du manager : l’agilité émotionnelle.

Le test Assess Manager, passé individuellement par tous les managers d’une entreprise, permet d’obtenir une cartographie des équipes et des personnes en priorité sur qui s’appuyer dans des projets de conduite du changement, ou accompagner pour grandir. 

C’est aussi un outil de prévention des RPS, ce point a maintenant été largement admis par les psychologues spécialisés dans l’accompagnement des salariés en entreprise.

L’agilité émotionnelle ne s’apprend pas à l’école… Mais elle peut s’apprendre à tout âge !

avis assess manager

Qu’avez-vous penser
de cet article ?

Pour aller plus loin avec Assess Manager