Manager versus Leader

Pour A. Zaleznik, le leader a une personnalité à part qui le distingue en tous points du manager : question de sémantique ou question de fond ?!

Selon Zaleznik, la personnalité du manager et la personnalité du leader sont exclusives : une personne ne peut pas être leader et manager.

De quoi décourager les managers qui voulaient développer leur leadership !

Voyons un peu les explications de Zaleznik sur le sujet:

Le manager se définit comme ceci:

–          Il est en harmonie avec son environnement

–          Il est capable de se fondre dans son environnement et sait passer inaperçu

–          Il a besoin d’ordre et de stabilité

 Ces postulats sont expliqués par le fait que:

Les objectifs lui sont donnés; Il subit son environnement; Il facilite les processus, conjugue les points de vue différents; Il doit être réfléchi et logique, il se centre sur les processus de travail.

Alors que le leader se définit de la manière suivante:

–          Il se sent profondément « à part »

–          Il provoque souvent des sentiments opposés, ne laisse pas indifférent

–          Il est à l’aise dans des univers flous et incertains

  Ces postulats sont expliqués par le fait que:

Il génère les objectifs plutôt qu’il n’y répond; Il façonne son environnement; Il ouvre la voie à des solutions originales, recherche le risque; Empathique et intuitif, il se centre sur les relations.

Qu’en pensez-vous ?

Une approche que nous ne soutenons pas nécessairement, mais qui présente un vrai intérêt sur les typologies de managers / leaders recherchés notamment selon les cultures d’entreprise …

To go further with Assess Manager